Institut de Formation des Cadres de Santé (IFCS)

⇒ Flyer 2018 : flyer 2018-2019

⇒ Projet pédagogique IFCS 2018/2019 : Projet Pédagogique IFCS-UPEC 2018-2019

Objectifs
– Préparer à la fonction de cadre de santé dans l’ensemble des établissements sanitaires et médico-sociaux, publics et privés.
– Se positionner dans l’organisation polaire et institutionnelle.
– Maîtriser les outils de gestion afin d’organiser d’une manière efficace son ou ses unités de soins.

L’IFCS de l’ESM est agréé pour former 45 étudiants infirmiers et 5 étudiants ergothérapeutes.

Le diplôme « cadre de santé » est nécessaire pour exercer la fonction de cadre dans la fonction publique hospitalière ainsi que la fonction de formateur (formation professionnelle) quelque soit le statut (public ou privé) de l’établissement d’enseignement (arrêté du 18 août 1995). L’IFCS répond aux demandes des tutelles (Conseil Régional, ARS, DRJCS).

Le cadre de santé par son positionnement dit « de proximité » est l’acteur opérationnel des projets institutionnels et globaux en santé ; afin qu’il puisse répondre aux différentes logiques, se positionner comme responsable d’équipe dans ses différentes dimensions (organisateur d’équipe, formation des personnels, garant d’une étique professionnelle).

Principes pédagogiques de la formation cadre :
– Placer l’étudiant au centre du dispositif de formation afin qu’il puisse identifier lui-même l’intérêt de cette approche et s’investir dans cette voie au terme de sa formation, en tant que responsable d’un projet, d’une équipe.
– Rechercher une qualité d’échange, de relation pédagogique et professionnelle, en créant des conditions optimales d’apprentissage, afin que l’étudiant puisse s’impliquer comme acteur de sa formation et de sa vie professionnelle, trouvant de l’intérêt et de plaisir à travailler avec les autres, à se remettre en cause et à apprendre.
– Mettre à disposition divers modèles de pensées et d’action afin qu’il puisse développer un esprit critique, créatif, un goût pour la confrontation et le partage au bénéfice d’un projet commun.

Des points d’ancrage :
– La formation tend, par son contenu, sa forme et sa mise en oeuvre, à mettre en exergue quelques priorités fondamentales :
– Le patient est l’acteur principal du système. Les institutions et les professionnels sont des moyens à son service.
– L’équipe de travail est la principale ressource à exploiter, enrichir et valoriser.
– La qualité et la transparence sont des opportunités pour les patients, les institutions et les professionnels de santé eux-mêmes.
– La prise en compte de l’environnement socio-économique et réglementaire s’appuie sur l’acquisition de méthodes de veille.
– Un cadre doit pouvoir dégager une plus-value à ces différents niveaux.

Un cadre « conceptuel » :
– Il s’inscrit dans la formation professionnelle des adultes avec ses spécificités en terme d’apprentissage, d’enseignement et de développement des compétences.
– Il s’appuie sur différentes valeurs telles que la solidarité, le partage d’expériences ou encore la conviction de l’équipe pédagogique que toute évolution doit tendre vers le « décloisonnement » professionnel.

Un schéma pédagogique organisateur :
En cohérence avec cette philosophie de la formation des cadres de santé et les options pédagogiques, l’équipe a opté pour un schéma organisateur permettant de construire et faire évoluer le projet de formation, lui donner une orientation, le spécifier par rapport au programme officiel. Ce schéma structure l’ensemble des modules de formation et sert également de guide à la « mise en forme » du projet de formation.
Il s’appuie sur une logique transversale des missions / fonctions des institutions et professionnels de santé, inspirant certaines démarches qualité.

Partant de la demande du patient/client, ce schéma peut s’imaginer comme une sorte de spirale évolutive à partir de laquelle tout acteur de santé contribue à :
– évaluer la demande, les besoins des patients/clients et définir la prestation requise, compte tenu du cadre réglementaire, institutionnel et éthique, dans le respect de leurs droits,
– organiser sa prestation et/ou celle de ses collaborateurs pour un cadre,
– coordonner les différentes actions afin d’assurer la continuité des soins,
– assurer la formation de ses pairs, l’éducation des patients et de leur famille,
– évaluer sa prestation et celle de l’unité dont le cadre est responsable et contribuer à la recherche dans son domaine d’actions.

© ESM Formation & Recherche en Soins